visiter colombie

4 endroits qui sortent de l’ordinaire à découvrir en Colombie

La Colombie est un pays d’Amérique Centrale qui a tant de choses à offrir aux visiteurs. C’est notamment grâce à son riche patrimoine culturel et à sa magnifique nature. Il regorge de superbes lieux incontournables à voir. Nous vous en révélons 4 à travers cet article.

 La cathédrale de sel de Zipaquirá

Cette église est une visite incontournable d’un voyage en Colombie. Construite à partir de l’an 1991 et conçue par l’architecte Roswell Garavito Pearl, il s’agit d’une cathédrale située à 180 mètres sous terre, à l’intérieur des mines de sel de la petite ville coloniale de Zipaquirá.

C’est dans les environs de la zone naturelle de la savane de Bogota, dans le département de Cundinamarca, que ça se trouve. Cette cathédrale est unique, car elle est sculptée dans le sel et expose ses remarquables succès architecturaux et artistiques de l’architecture colombienne. C’est surtout un lieu de culte et un sanctuaire catholique consacré au chemin de croix du Christ.

visiter colombie

La Piedra del Peñol

La Piedra del Peñol est aussi considérée parmi les merveilles touristiques de Colombie. Ce site se trouve à quelques kilomètres seulement de Guatapé, au nord-ouest du pays. C’est le complément incontournable à la visite de cette petite ville. La Piedra del Peñol est un immense monolithe qui culmine à 2135 mètres d’altitude.

Il offre un panorama splendide sur toute la vallée de Guatapé et le lac artificiel crée en 1970 par L’Empresas Públicas de Medellín (EPM). Cependant, pour profiter de la vue depuis le sommet, vous devrez gravir son escalier de plus de 600 marches. Ça donne des sueurs froides, mais c’est faisable. Au sommet, tout est prévu pour accueillir les visiteurs : une grande plateforme, une tour, un bar/restaurant et une boutique de souvenirs.

visiter colombie

La Casa Terracotta

Située dans le village de montagne de Villa de Leyv, dans le département de Boyacá, au centre-est du pays, la Casa Terracotta est un endroit qui attire un grand nombre de visiteurs. Inscrite au patrimoine national de Colombie, il s’agit d’une maison de deux étages entièrement réalisée en terre cuite, de l’extérieur comme à l’intérieur.

Elle est grossièrement façonnée pour ressembler à un chalet. Bien sûr, il y a quelques commodités modernes. À part cela, elle est entourée par des champs de verdure, sur fond de montagnes. C’est l’architecte Octavio Mendoza qui l’a construit à la main avec exclusivement de l’argile cuite au soleil. Et c’est lui-même qui y habite. Il l’a appelé « la céramique la plus grande au monde ». La maison est également connue par la population locale comme la célèbre « maison des Pierrafeu ».

Le paramo d’Ocetá

Pour terminer, sachez que la Colombie possède aussi des écosystèmes d’altitude rares, voir uniques. Pour vous en convaincre, venez par exemple marcher dans le paramo d’Ocetá. Fouler le sol de ce site, c’est comme fouler le sol d’une autre planète inhabitée, avec des paysages inédits. En ce lieu, la végétation est inhabituelle agrémentée de petites falaises, de canyons miniatures, dans une atmosphère propre à la haute montagne.

Cette impression est surtout due aux fameux frailejones. Ces plantes étranges sont de la famille des Asteraceae. Elles s’élèvent dans les airs. Ça ressemble à un tronc, mais ce n’en est pas un. Observez bien aussi les arbustes rustiques résistants à la sécheresse et les cultures du coin avec quelques espèces florales colorées. Pour informations, ce coin était auparavant contrôlé par les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC).

 

 

Laisser un commentaire